Installer un distributeur de snacks ?

Une fois que l’entreprise dispose d’une machine à café professionnelle ou d’un distributeur automatique de boissons, elle peut envisager d’installer un distributeur de snacks et en-cas. C’est un investissement complémentaire qui a d’autres atouts à faire valoir.

S’adapter à la vie en entreprise

Du chocolat dans votre distributeur ?Les réalités de la vie en entreprise évoluent de plus en plus vers une tendance générale : les employés s’octroient de moins en moins un large temps de midi pour manger. D’autres ont d’ailleurs pris l’habitude d’avaler un sandwich devant leur bureau, voire même de décaler ou de sauter le repas de midi. Face à cela, un distributeur de snacks est un choix judicieux pour :

  • Respecter le rythme de travail changeant du personnel,
  • Proposer un large choix de snacks peu onéreux,
  • Permettre aux employés de s’offrir un en-cas rapidement, sans sortir du bâtiment,
  • Mettre en avant une culture d’entreprise tournée vers le personnel.

N’hésitez pas à sonder le personnel avant de choisir le distributeur de snacks. Quel prix les employés sont-ils prêts à mettre pour un en-cas ? Quels produits attendent-ils ?

Distributeur de snacks : une installation simple et peu coûteuse

A savoir
Pour des snacks ou des en-cas, la gestion totale par un prestataire est la solution idéale. Toutefois, l’installation d’un distributeur de snacks est plus compliquée pour une petite entreprise : elle ne pourra pas compter sur la formule du dépôt gratuit pour des questions de rentabilité. L’achat ou la location de l’appareil sont des alternatives coûteuses. En dessous de 40 employés environ, il est difficile d’envisager un dépôt gratuit… et un distributeur de snacks.

Un distributeur de snacks ne requiert qu’une prise de courant pour pouvoir fonctionner. L’installation ne nécessite généralement pas de travaux spécifiques. L’entreprise peut acheter l’appareil pour un montant compris entre 2000 et 5000 € HTVA. Elle peut aussi envisager la location à raison de 200 € HTVA par mois, avec un contrat de maintenance. Mais la solution la moins contraignante reste le dépôt gratuit :

  • L’entreprise ne paie ni l’appareil, ni l’approvisionnement et la maintenance,
  • Les questions – centrales ! – de l’hygiène, des dates de péremption, sont gérées par des professionnels,
  • Le prestataire récupère les recettes du distributeur de snacks.

Des produits de plus en plus diversifiés

L’avantage d’un distributeur de snacks repose sur la grande diversité des produits. Barres chocolatées, bonbons, en-cas salés… Les fournisseurs proposent des appareils avec un nombre d’emplacements variables. De plus en plus, les distributeurs automatiques intègrent des produits frais et plus élaborés : salades, yaourts, sandwiches voire même des plats cuisinés. Ce genre de distributeur n’est généralement proposé qu’aux grandes entreprises, en complément, par exemple, d’un contrat sur une machine à café. Mais la restauration automatique est de plus en plus dans les mœurs.

Distributeurs Tags : , , , , , , , , .

Comments are closed.