Les distributeurs de boissons

Vous avez envie d’aménager un espace détente pour vos employés au sein de l’entreprise ? Et vous envisagez d’investir dans un distributeur de boissons ? C’est une très excellente idée, mais quelques sont à ne pas négliger avant de faire son choix auprès des fabricants de distributeurs automatiques.

Types de distributeurs

Parmi les distributeurs automatiques proposés, il existe une grande variété de produits :

  • Distributeur de boissons fraiches : soda, eau, jus
  • Distributeur de boissons chaudes : café, thé, soupe, chocolat chaud
  • Distributeur mixte : il combine plusieurs types de produits et propose des snacks et des boissons fraiches ou chaudes.

Il faut donc que vous fassiez votre choix parmi les produits que vous désirez proposer au personnel de l’entreprise. Le mieux est encore d’effectuer un sondage auprès des employés afin d’adapter la machine par rapport à la demande.

Auto-gestion vs gestion totale

Une fois que votre choix est fait sur le type de distributeur automatique de boissons que vous désirez, il faudra vous demander comment gérer la machine. Les fournisseurs de distributeurs automatiques de boissons proposent trois solutions :

Auto-gestion – achat du distributeur automatique de boissons : c’est à l’entreprise de prendre en charge la gestion des stocks. Dans ce cas, le profit généré par le distributeur automatique lui revient entièrement.

Auto-gestion – location du distributeur automatique de boissons : l’entreprise paie chaque mois la location de la machine, mais se réserve le profit généré par le distributeur automatique.

Gestion totale ou dépôt gratuit : dans ce cas si, le fournisseur dépose la machine gratuitement au sein de l’entreprise. Il s’occupe également de l’approvisionnement et des stocks, mais en contrepartie, il garde l’entièreté des recettes générées.

Les systèmes de paiement proposés

Il existe deux modes de paiement des distributeurs de boissons.

Le monnayeur : c’est le système le plus couramment utilisé pour les distributeurs automatiques de boissons. Généralement, ils acceptent la monnaie à partir de 0,05 €, mais certaines machines acceptent aussi les billets. Certains distributeurs rendent la monnaie et d’autres n’acceptent que le montant exact. Ce type de machine sera préféré dans les entreprises qui accueillent beaucoup de visiteurs.

Les systèmes prépayés : le distributeur s’utilise avec une carte ou une clé. L’usager recharge sa carte ou sa clé selon le montant qu’il désire et débite sa carte à chaque achat au distributeur automatique. Ce système est plutôt conseillé pour les entreprises accueillant peu de visiteurs.

Le financement des distributeurs automatiques à café

Il existe deux modes de financement pour les distributeurs automatiques à café :

La location : l’organisme de leasing est le propriétaire du distributeur automatique à boisson. Il perçoit donc le loyer mensuel qui peut varier de 100 € à 200 €.

L’achat : permet une souplesse quant aux choix des produits proposés, mais son prix plus élevé varie de 1800 € à 5000 €. La maintenance et l’approvisionnement sont entièrement à la charge de l’entreprise.

Machine à café en dépôt gratuit : certains fournisseurs de distributeur automatique qui proposent un dépôt gratuit. L’entreprise ne paie rien, et l’entretien et l’approvisionnement de la machine sont à la charge du fournisseur qui bénéficie des recettes générées. L’entreprise gère uniquement les commandes. Ce type de formule n’est rentable pour le fournisseur que dans les très grandes structures.

Approvisionnement : qu’il s’agisse d’achat ou de location, l’entreprise doit veiller à approvisionner lui-même la machine.

Distributeurs Tags : , , , , , , , , .

Comments are closed.